Bien gérer sa messagerie

Le choix de son fournisseur est la première question à se poser.
Le premier réflexe est d'utiliser l'adresse mail mise à votre disposition par votre FAI (Fournisseur d'Accès à Internet). Que ce soit Orange, Bouygues Telecom, SFR ou Free, tous vous ouvrent une adresse mail lors de votre souscription.
Mais cela, c'était avant !
C'était à l'époque où changer de FAI n'était pas aussi simple qu'aujourd'hui, à l'époque des engagements.
Les temps ont changé et on change aujourd'hui de fournisseur d'accès au gré des promotions des uns et des autres, comme on le fait pour son téléphone mobile.

Et lorsque vous quittez votre fournisseurs pour un autre, il est rare que ce dernier vous laisse définitivement votre adresse mail à disposition. Vous comprenez pourquoi, si vous voulez disposer de votre boîte mail le plus longtemps possible, il est nécessaire d'utiliser un fournisseur de messagerie tiers.

large_mail-1728564_1920.jpg

La première question à se poser concerne la fiabilité du fournisseur de messagerie.
La fiabilité se constate sur deux aspects principaux : la sécurité et la disponibilité, c'est à dire la possibilité de lire ou d'envoyer vos mails quand vous le souhaitez.

Parlons de la sécurité. Vous avez tous entendu parler des 3 milliards de comptes Yahoo piratés en 2013 ... Dans ce piratage, des clients se sont faits voler le contenu de leurs mails (évidement), mais aussi les informations de leurs carnets d'adresse. Ainsi, outre les noms, adresses plysiques et adresses mails de vos correspondants, d'autres informations peuvent tomber entre les mains des hackers.
Vous vous demandez sans doute à quoi peut servir les informations concernant tante Simone ou le grand-père de votre copain Gérard ...
Le premier effet d'un piratage comme celui-là, c'est la revente des adresses mails. Vous vous demandez quelque fois pour quelle raison obscure vous recevez subitement des spams par dizaines ? Ne cherchez pas plus loin : l'une de vos connaissance s'est fait pirater son carnet d'adresses.
La deuxième utilisation malfaisante de ces piratages : un problème que connaissent tous les gestionnaires de services informatique, le deni de service (en anglais : le DOS, Deny Of Service).
Le DOS, c'est envoyer une très grand quantité d'informations sur les réseaux informatiques avec pour conséquence des difficultés d'accès, voire des blocages.
C'est un problèmes qui coûte cher aux opérateurs en détection, résilience des matériels en particulier.

Bien évidement, lorsque des informations se font voler de cette manière, il est possible voire vraissemblable que certaines informations aient un caractère confidentiel : vos mails contiennent des informations personnelles, les carnets d'adresse peuvent contenir des informations confidentielles.

Il y a donc un réel danger dont il faut avoir conscience.

Le deuxième point est la disponibilité de votre fournisseur de messagerie, c'est à dire la possibilité d'envoyer et de consulter vos mails quand vous le souhaitez.
Même si ce point n'est pas vital pour votre sécurité, il peut vous pourrir la vie. Aujourd'hui, heureusement, ce problème de disponibilité ne se pose plus vraiment.
Les fournisseurs de messagerie sont assez fiables dans leur grande majorité dès lors qu'on s'adresse à des entreprises de qualité.

Concrètement : que faire ?
La première chose est de ne pas stocker d'informations personnelles chez votre fournisseur.

 

Tags: